Cet été, faites du bien à votre corps et transpirez

par L'atelier candide juin 21, 2018

Cet été, faites du bien à votre corps et transpirez

Le visage, les aisselles, le dos, les mains et les pieds sont des parties du corps propices à la transpiration, ce qui peut s’avérer incommodant en raison des mauvaises odeurs. Voilà que nous sommes alors tentés d’utiliser des antisudorifiques pour atténuer ces relents désagréables. Pourtant, transpirer c’est bon pour le corps.

Pourquoi transpirons-nous

Dès que nous fournissons un effort physique, sommes soumis à des situations de stress ou encore sommes exposés à de grandes chaleurs, la température de notre corps augmente. Ainsi, pour descendre cette température ou, en quelque sorte, nous rafraîchir, nous transpirons. La transpiration (ou sudation) permet donc d’éviter la surchauffe et de réguler la température du corps. Il s’agit là d’un mécanisme physiologique.

Les bienfaits de la transpiration 

En plus de réguler la température corporelle, la transpiration permet d’améliorer la circulation sanguine et d’évacuer les toxines. La transpiration a aussi des vertus esthétiques, car elle a une action exfoliante et permet de nettoyer les pores de la peau.

D’où viennent alors les mauvaises odeurs

Lorsque nous transpirons, nous évacuons de la sueur par les pores de la peau. Cette sueur, qui est majoritairement composée d’eau et de sels minéraux, est inodore; cependant, elle se mélange vite aux bactéries situées à la surface de la peau pour produire les odeurs désagréables.

Comment se débarrasser des odeurs : déodorants vs antisudorifiques

Les deux options les plus populaires qui existent sur le marché pour éliminer les mauvaises odeurs sont les déodorants et les antisudorifiques.

Par définition, le rôle d’un antisudorifique (encore appelé antiperspirant ou traitement anti-transpirant) est d’éviter la transpiration. Il permet de réduire le flux de sueur et de masquer les odeurs. La plupart des antisudorifiques traditionnels se composent de sels d’aluminium (chlorhydrate d’aluminium, chlorure d’aluminium) qui forment une couche sur les glandes sudoripares afin de limiter la transpiration. Ils sont également composés d’un agent antibactérien pour éliminer les bactéries responsables des mauvaises odeurs.

Les déodorants ou désodorisants, quant à eux, contiennent uniquement des agents antibactériens. Ils se composent généralement de poudre d’argile, de bicarbonate de soude, de citron, de sauge ou d’huiles essentielles. Ils permettent d’éliminer les bactéries responsables des mauvaises odeurs sans pour autant empêcher la transpiration. Ils sont exempts de sels d’aluminium et préservent ainsi la fonction physiologique de la sudation. Pour les plus motivés, sachez qu’il est possible de faire son propre déodorant maison, puisque la plupart des ingrédients se retrouvent facilement dans notre cuisine ou dans notre salle de bain.

À L’Atelier candide, nous avons choisi des options qui font du bien au corps et ne limitent pas ses fonctions autorégulatrices. Dans notre boutique, nous vous proposons donc uniquement des déodorants sans sels d’aluminium. Plusieurs formules sont conçues sans bicarbonate de sodium ni huiles essentielles pour s’adapter aux peaux les plus sensibles. Cet été, pourquoi ne pas les essayer et laisser votre corps transpirer?


L'atelier candide
L'atelier candide

Auteur


Laisser un commentaire